Assurance habitation : en quoi consiste l’assurance des loyers impayés ?

Bien que la location immobilière soit rentable, les propriétaires courent plusieurs risques. Ces derniers peuvent être la destruction de son bien et les loyers impayés. En supplément des garantie de l’assurance habitation, certaines compagnies d’assurances proposent une assurance des loyers impayés. Souscrire cette assurance offre des avantages intéressants pour le propriétaire.

Quelles sont les garanties d’une assurance des loyers impayés ?

L’assurance des loyers impayés garantit le remboursement des loyers, des taxes et des charges non-payés par les locataires, y compris la location à vide suite à leur départ prématuré. D’autres garanties accompagnent aussi cette assurance, selon les clauses de couvertures de l’assuré. Elle permet aussi d’indemniser les éventuelles dégradations matérielles subis par le bien en location (toiture, peinture, etc.). Pour notifier les locataires, l’assurance des loyers impayés prend également en charge des frais de contentieux d’un huissier ou d’un notaire en cas de procédure juridique.

Comment fonctionne une assurance des loyers impayés ?

Souscrire l’assurance MAIF des loyers impayés n’est possible que si la propriété en location s’avère être la résidence principale du propriétaire. De même, les locataires doivent être solvables selon les conditions régies par l’assureur (un revenu mensuel 3 fois supérieur à la somme du loyer et des charges par exemple). Le taux de remboursement dépend du montant du loyer et de la cotisation de l’assuré. Il se doit de notifier les locataires en cas de souscription à l’assurance des loyers impayés. La demande de remboursement par le propriétaire doit se faire dans un délai prévu par son contrat d’assurance. Pour bénéficier de ses avantages, il doit envoyer une lettre de mise en demeure pour défaut de paiement aux locataires et doit fournir un dossier valide et des pièces justificatives à la compagnie d’assurance.

Pourquoi souscrire une assurance des loyers impayés ?

L’assurance des loyers impayés protège les intérêts du propriétaire face aux défaillances de ses locataires. Comme ces derniers sont notifiés de la souscription à l’assurance, cette notification constitue une mise en garde concernant leur obligation de payer les loyers et les taxes y afférentes. La prise en charge des dégradations matérielles du bien et des frais juridiques permet au propriétaire de réduire et d’économiser sur les réparations quand il s’agit de faire une remise en état du lieu avant de le remettre à nouveau en location. En cas de vacance locative, l’assurance couvre une partie des loyers en tant que revenu pour le bailleur dans le but de lui permettre d’avoir un niveau de vie stable.

Assurance habitation : qu’est ce que la responsabilité civile ?
Comment signer un contrat de location et souscrire une assurance habitation quand on est mineur ?