5 astuces pour payer moins cher son assurance vélo

assurance vélo

Sur le marché de l’assurance pour les moyens de transport à deux ou à quatre roues, il existe plusieurs compagnies qui proposent des formules dédiées uniquement au vélo électrique. Leurs offres se diffèrent généralement en termes de garantie, de couverture et de tarif d’assurance vélo. De ce fait, pour trouver une offre d’assurance incluant les meilleures options au prix pas cher, il est indispensable de suivre quelques astuces avant de passer à la souscription.

Choisir une formule d’assurance vélo électrique adaptée à ses attentes

Avant tout, le choix d’une formule d’assurances vélo, notamment celle qui s’adapte exactement à vos besoins, vous donne la possibilité d’avoir une économie d’argent considérable. Sur le marché des assurances, l’offre de type « tous risques » ou « multirisques » est la formule qui propose les meilleures garanties et couvertures. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle coûte légèrement cher par rapport aux formules classiques qui ne couvrent généralement que la responsabilité civile. Toutefois, avec un vélo d’occasion et moins valeureux, vous n’avez qu’à souscrire au forfait de base ou au forfait intermédiaire. Si vous utilisez votre vélo de manière occasionnelle, vous pouvez aussi vous contenter de l’assurance qui n’offre que la garantie responsabilité civile.

Par ailleurs, il vous est conseillé de ne contracter que les garanties optionnelles indispensables à l’usage de votre vélo. En effet, l’ajout de quelques garanties optionnelles peut rendre la prime d’assurance plus élevée. À titre d’exemple, la garantie vol et la garantie personnelle du conducteur sont souvent indispensables si vous utilisez votre vélo au quotidien, pour vos déplacements au travail, pour vous courses, etc.

En revanche, vous n’êtes pas dans l’obligation de contracter une garantie incendie puisque celle-ci est déjà incluse dans votre assurance habitation. Ceci étant, pour trouver une assurance vélo à petit prix, mais qui peut couvrir tous vos besoins, il vous suffit de consulter un site internet spécialisé dans la comparaison de ce type d’assurance sur le marché. Sur une telle plateforme dédiée, il vous est possible d’obtenir un devis gratuit et sur mesure en moins de 5 minutes.

Comparer les différentes offres proposées par les assureurs

Pour trouver une assurance vélo électrique qui est la plus avantageuse côté tarif, il vous est conseillé de faire des comparaisons. Cependant, vous n’allez pas surement vous déplacer auprès de chaque compagnie d’assurance dans votre ville pour obtenir un devis et puis les comparer un à un à la maison. En suivant cette démarche, vous perdez beaucoup de temps dans la recherche de la meilleure formule d’assurance. D’ailleurs, les compagnies d’assurance traditionnelle proposent tous les mêmes tarifs. Ainsi, il est généralement inutile de les comparer.

Dans cette optique, les assureurs en ligne proposent des tarifs différents pour les formules d’assurance vélo. Ainsi, vous pouvez facilement comparer vous-même leurs offres afin de trouver celles qui correspondent exactement à votre budget et à vos besoins en matière de couverture. Pour ce faire, il vous suffit par exemple de passer par un service payant d’un courtier en assurance. Ce prestataire en ligne va vous guider dans la recherche de l’assureur qui peut répondre à vos attentes. Mis à part cela, vous pouvez utiliser un comparateur ou un simulateur gratuit sur internet. Cette plateforme peut mettre en concurrence les acteurs sur le marché de l’assurance afin de vous trouver celui qui propose le meilleur tarif.

Choisir un mode de paiement économique

Le mode de paiement de la prime d’assurance pour vélo a des conséquences directes sur les dépenses. Pour faire des économies considérables dans la couverture de votre responsabilité civile, il vous est conseillé de payer le tarif d’assurance vélo par prélèvement bancaire. Par contre, si vous acquittez le prix de l’assurance par chèque, vous êtes dans l’obligation de payer certains frais de gestion exigés par les assureurs.

En outre, il convient mieux de choisir un mode de paiement de type annuel. Cela vous permet en effet de payer moins cher l’assurance pour vélo. Une rétribution fractionnée en bimestre, trimestre ou semestre est plus onéreuse qu’un paiement annuel, quelles que soient les garanties incluses dans le contrat. En général, seules les compagnies d’assurance en ligne peuvent vous proposer d’un mode de paiement par prélèvement bancaire.

Anticiper le faible coût et éviter les accidents

Vous pouvez aussi adopter quelques gestes d’anticipation afin de réduire au minimum votre prime d’assurance vélo. Pour ce faire, il vous est conseillé d’adopter une bonne conduite pendant vos déplacements en évitant les accidents responsables. En obtenant des bonus dans le système « bonus-malus », vous êtes récompensé par l’assureur, et votre assurance pour vélo coûte moins cher.

Si vous comptez utiliser un vélo à assistance électrique dont l’assurance est obligatoire pour vos déplacements au quotidien, il vous est conseillé de privilégier un modèle moins taxé en cas de risques. Il convient également de conduire, de préférence, un vélo à faible puissance. Enfin, pour économiser de l’argent dans votre assurance vélo électrique, il est possible de souscrire une garantie saisonnière. Cette dernière est la formule idéale si vous n’utilisez le vélo que durant les vacances par exemple.

Pourquoi faire appel à un avocat lors de la réalisation de travaux ?
Qu’est-ce que l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle ?